Quelles sont les origines du survivalisme ?

Le survivalisme est un mouvement qui englobe une série de concepts idéologiques et différents niveaux d’engagement et de préparation. Ces dernières années, ce terme a été fortement utilisé par les médias à sensation. Quelle est l’origine de l’art de la survie ? Découvrez-le ici.

Qu’est-ce que le survivalisme ?

Le survivalisme est un ensemble d’idées développées et pratiquées par certains groupes pour se préparer aux catastrophes. Ces dernières peuvent être des catastrophes naturelles, sanitaires, économiques ou nucléaires. La possibilité d’affecter la vie humaine ou de rendre les conditions de vie insoutenables est suffisante.

Ce mouvement implique que les adeptes deviennent indépendants et mènent une vie plus créative. Il se fonde principalement sur l’indépendance et la résilience. Par des activités telles que la cueillette et la chasse, ces acteurs dépendent de l’attrait de l’environnement naturel.

Le survivalisme : ses origines

Le survivalisme est apparu dans les années 1960 aux États-Unis comme un moyen de survivre aux catastrophes naturelles et économiques (par exemple, la crise pétrolière de 1973). Visitez le site survivre-amateur.fr pour en savoir plus. Son arrivée en Europe a été décrétée en 2012, après la fin du monde indiquée par le calendrier maya. Néanmoins, les survivalistes sont plus soucieux de l’écologie. Ainsi, en France, la survie est orientée vers une perspective d’autonomie et de réconciliation avec la nature face à la vie contemporaine actuelle.

La ruée vers le survivalisme en France

En effet, la diffusion des techniques de survie en France n’est pas inattendue. On peut dire qu’il a émergé avec la même logique de précaution que les preppers américains. Aujourd’hui, la société moderne évolue vers la modernisation, créant une interdépendance entre les humains. En plus de cela, la présence de la menace du réchauffement climatique a probablement stimulé le désir de certains Français de se protéger par des connaissances survivalistes contre d’éventuelles péripéties. D’autres expliquent cette course à la survie par la peur du pire et le retour à la nature, qui s’adapte à toutes les situations. L’un d’eux signifie que divers événements ont débuté en France dans le cadre de la survie.

Salon du survivalisme

En France, le survivalisme est considéré comme un moyen de revenir à la nature, dans le respect de l’écologie, mais sans renier complètement les bienfaits de la modernisation. En cela, un salon du survivalisme a récemment été organisé. La deuxième édition de cet événement a eu lieu du 22 au 24 mars 2019 à Paris Porte de la Villette. Il s’agissait de découvrir les concepts d’autonomie et de survie utilisés par les survivalistes (permaculture) et de mieux les connaître.

Posts created 43

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut